Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

Le corps, le signe

Articles & communications d'Emile  

Le corps, le signe et l'objet - Le corps-scène - Sur une hypothèse du corps mémoire - L'improvisation - L'objet imaginé
Improvisation ou l'illusion de l'émergence - Modélisation de la révolution

Ici, à la bibliothèque d'Emile faite de textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, de textes en cours d’écriture, d'écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision, d'un bloc-notes dit aussi chroniques, viennent s'ajouter des contributions et publications psychothérapiques et psychanalytiques.

D'aucuns diraient sérieuses ?

EN - "Fusain" vertical 1992

Communications -  Le corps, le signe et l'objet (imaginé)

Communication au CIRMEP (Centre International de Recherches Méthodologiques en Psychothérapie) - Mai 1984

A voir le titre, on dirait une fable de La Fontaine.

C’est une histoire qui parle du corps comme instrument d’expression et de médiation. On pourra même y voir un lien (comme on dit maintenant sur le Net) avec la psychothérapie. Ce lien entre expression, médiation, relation et psychothérapie sera examiné ici au travers d’une pratique où il est question d’objet imaginé (dont on verra tout à l’heure ce que cela veut dire).

On dit couramment, depuis quelques décennies, que le corps est à la mode. On parle aussi, sensiblement dans le même temps de communication. Les applications de la théorie de la communication se sont multipliées dans différents domaines. Ainsi, corps et communication sont très présents dans le discours contemporain. Je vous propose donc de considérer le corps comme une interface moi/non-moi. En disant cela je ne dis rien d’original. J’utilise seulement le langage de la communication pour nommer quelque chose d’assez couramment admis : mon corps se comporte entre moi et l’objet (l’autre, l’environnement) comme un système de signes (même si l’on ne peut y déceler un code défini), un système de signes qui permet à un autre que moi de saisir ma relation à l’objet. Il me permet d’en avoir moi-même une certaine idée. Car, en tant qu’interface, mon propre corps m’est à la fois sujet et objet.

En me familiarisant avec le système de signes qu’il pratique, je peux faire l’hypothèse que j’affine ma relation à l’environnement, à l’autre et à moi-même. Cet “entraînement”, pourrait-on dire, très banalement considéré comme utile dans le domaine de l’expression (acteur, conteur, animateur), j’ai eu l’occasion de l’introduire utilement (même si son apport est limité) dans ma pratique psychothérapique. Mais ce n’est pas ici le sujet et je vais donc m’en tenir au maniement de l’objet imaginé comme entraînement dans le champ de l’expression.

Lire la suite

Le corps, le signe et l'objet - Le corps-scène - Sur une hypothèse du corps mémoire - L'improvisation - L'objet imaginé
Improvisation ou l'illusion de l'émergence - Modélisation de la révolution

Haut de page ]
Contact
© EN 2010   -   Mentions légales