Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

A Mordir debout

La bibliothèque d'Emile - Publiés

 La gidouille et la citrouille - Accrocs dans le ciel - Dire, raconter - La tétralogie du vieux monsieur - A mordir debout - Sous la parole, l'image -  La Trilogie de Lahouria

La bibliothèque comprend certains des textes déjà publiés et susceptibles d’être acquis selon les modalités indiquées pour chaque titre.

Elle propose aussi des textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, des textes en cours d’écriture, des écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision achevés ou en cours, enfin un «bloc-notes» de réflexions personnelles, le tout également consultable.

A mordir debout

Déchetterie
Il n'était point accoutumé aux décharges illicites, aux charrois clandestins, aux boucheries ethniques, aux empoisonnements anonymes, aux pollutions insidieuses, aux radiations rampantes ou explosives, aux chimies et bactériologies sous le manteau et autres productions délétères.

Ses parents ne l'avaient pas élevé en cela qui devait lui être venu d'ailleurs. Ce foisonnement de rognures, fabriquées en masse par une civilisation du copeau résiduel, avait envahi son environnement, lui avait pris la tête, imprimé les circuits neuronaux, intégré les méninges. Ce prurit sanguignolent et putride, entre arachnoïde et pie-mère, le taraudait du dedans. Ce mince voile transparent, qui enveloppe directement le cerveau et la moelle épinière, le démangeait sans cesse.

Ainsi la mort était devenue sa grande affaire. Pas seulement la mort. Tout ce qui pouvait y mener. En premier lieu, la vie.

Tous ses écrits pulsaient la camarde, de près ou de loin. De façon subreptice la plupart du temps, à son insu même. A défaut d'attendre une émergence d'ordre du chaos, il mettait tout au chaos, en bon obsessionnel. Rituels typologiques, fichiers informatiques, ordre alphabétique, diverses entrées, cache pour casses, labyrinthe à poubelles et fosses communes.

Son petit carnet de notes ne le quittait jamais où il notait toutes ses observations dans quelque sens qu'elles se présentassent. Il progressait par catégorie dans son approche d'anéantissement : agonies, altérations, afaiblissements, amputations, avaries, cabossages, clamsages, corrosions, corruptions, débris, décompositions, dégradations, démences, dénaturations, dépravations, dépressions, destructions, détérorations, détraquages, détritus, dézingages, érosions, falsifications, frelatages, handicaps, indispositions, paralysies, pathologies, perforations, perversions, pollutions, pourrissements, putrescences, sénilités, truquages, vertiges, violations... etc. etc.

C'est en vendant cette pulsion de mort qu'il réussit à vivre.

A mordir debout - Souscription : Éditions 24X36

Maquette : Laure Guggeneim & Serge Serout

Format : 200 x 110 mm - Nombre de pages : 138 - Prix : 7 euros + 4 euros de port - ISBN 2-84661-035-5

Pour commander, voir ci-dessous

 La gidouille et la citrouille - Accrocs dans le ciel - Dire, raconter - La tétralogie du vieux monsieur - A mordir debout - Sous la parole, l'image -  La Trilogie de Lahouria

Haut de page ]
Contact Bon de commande Bulletin de souscription
© EN 2010   -   Mentions légales