Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

Bidonbedaine

Document sans nom La bibliothèque d'Emile  - Formes poésie 1 -Formes poésie 2FredonsComptines

Les Comptines

Document sans nom

Bidonbedaine bidonbrodé - Six petits enfants - Quand le monde - Le petit narçon et le gros ronibus -Trois petits plis - On me dit : pas touche !

La bibliothèque comprend certains des textes déjà publiés et susceptibles d’être acquis selon les modalités indiquées pour chaque titre.

Elle propose aussi des textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, des textes en cours d’écriture, des écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision achevés ou en cours, enfin un «bloc-notes» de réflexions personnelles, le tout également consultable.

 
 

Promenade

Bidonbedaine bidonbrodé

Proprio  m’avait donné mon congé
Parce que loyer n’avais pas payé
Et de la prison m‘avait menacé

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Et de la prison m’avait menacé
Hier est venu un grand gros huissier
Que mon proprio m’avait envoyé

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Que mon proprio m’avait envoyé
Mais moi à son nez la porte ai claqué
Et tout d’une seul coup trois doigts yai coupé

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Et tout d’une seul coup trois doigts yai coupé
Le grand gros huissier a crié crié
A crié très fort dedans l’escalier

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

A crié si fort dedans l’escalier
Qu’alors la maison s’est tout écroulée
Jamais de ma vie ai tant rigolé

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Jamais de ma vie ai tant rigolé
Pourtant cette histoire a moralité
Proprio avait dit la vérité

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Proprio avait dit la vérité
Car loge depuis dedans la Santé
Mais là moi m’y trouve assez bien logé

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Mais là moi m’y trouve assez bien logé
Maintenant n’ai plus de terme à payer
Et mon proprio est bien embêté

            Bidonbedaine Bidonbedaine
            Bidonbedaine bidonbrodé

Musique Gisèle Guide

 

 

Document sans nom

La bibliothèque d'Emile  - Formes poésie 1 -Formes poésie 2FredonsComptines

Document sans nom

Bidonbedaine bidonbrodé - Six petits enfants - Quand le monde - Le petit narçon et le gros ronibus -Trois petits plis - On me dit : pas touche !

Haut de page ]
Contact
© EN 2010   -   Mentions légales