Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

Nota bene

La bibliothèque d'Emile - Terminés non publiés - En téléchargement et souscription pour édition papier

Sable au corps - Inquiétante, cette étrangeté ! - Les Elikos - Les viocs - L'œil de la nuque - Nota Bene - Histoires à Mort rire debout - Off festival - Kindle
Le Marcheur - Socrate - Un jour peut être

La bibliothèque comprend certains des textes déjà publiés et susceptibles d’être acquis selon les modalités indiquées pour chaque titre.

Elle propose aussi des textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, des textes en cours d’écriture, des écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision achevés ou en cours, enfin un «bloc-notes» de réflexions personnelles, le tout également consultable.

EN - Clônage 2000

Nota bene

On fait des économies pour se payer un billet de TGV de première classe et on se retrouve à côté d’un chiard qui emmerde le monde pendant tout le trajet sous le regard extasié de la femelle qui a chié le bifteck.

Expulser un foetus à terme ou prématuré, c’est comme lâcher un étron. Il n’y a pas vraiment de différence de nature. Les conduits sont de si proches collatéraux.

Sans compter les mobiles-allo-je-suis-dans-l’train, pièges à cons pour sous développés de la méninge, pas 10% vraiment utiles à l’usager et 90% usine à fric pour libido déglinguée.

Gustave conduisait.

Voilà, il conduit. Il pense. Plutôt non, il ne pense pas, Tatave.
Les pensées, les idées, les images lui viennent sans qu’il les sollicite. Les mots lui traversent la tête d’eux-mêmes.
Il n’a pas besoin de conduite assistée par ordinateur, ni de GPS. Gustave conduit avec le tronc cérébral. Peut-être même la moelle épinière suffirait.

Exceptionnellement, il n’y a pas grand monde sur l’autoroute qui longe la voie ferrée. Et la moelle épinière ne lui a pas signalé qu’il appuyait sur la pédale depuis que l’image du chiard bramant comme un âne rouge lui avait traversé les méninges.
130, 140, 150 …
Toc, radar mobile planqué. Les motards au cul !


- Veuillez éteindre votre radio, Monsieur, merci. Les papiers de la voiture, votre permis…

Le pandore de la moto devant reste immobile à contempler le pare-brise d’un air détaché. Celui de la moto derrière tourne lentement autour, regardant alternativement les papiers qu’il tient et la voiture. Il revient à la vitre baissée, rend les papiers, resalue d’un doigt au casque.

Lire la suite

Sable au corps - Inquiétante, cette étrangeté ! - Les Elikos - Les viocs - L'œil de la nuque - Nota Bene - Histoires à Mort rire debout - Off festival - Kindle
Le Marcheur - Socrate - Un jour peut être

Haut de page ]
Contact
© EN 2010   -   Mentions légales