Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

Fumier d'eliko

La bibliothèque d'Emile - Terminés non publiés - En téléchargement et souscription pour édition papier

Sable au corps - Inquiétante, cette étrangeté ! - Les Elikos - Les viocs - L'œil de la nuque - Nota Bene - Histoires à Mort rire debout - Off festival - Kindle
Le Marcheur - Socrate - Un jour peut être

La bibliothèque comprend certains des textes déjà publiés et susceptibles d’être acquis selon les modalités indiquées pour chaque titre.

Elle propose aussi des textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, des textes en cours d’écriture, des écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision achevés ou en cours, enfin un «bloc-notes» de réflexions personnelles, le tout également consultable.

EN Nébuleuse

Off festival

de Sylvia Laîné alias Émile Noël

1
Sale Temps

- Le con, le con, le con, le salaud, le fumier !
Elle se tordait les mains en marchant, on aurait dit. Il se passait quelque chose, sûr.
Elle bloque devant la fenêtre. Juin avait été pourri et, pour la merde, jusque là juillet n’avait rien à lui envier.

Lundi, 21 juillet 1987, 19 heures. Des nuages comme des sacs de plomb. Sale temps dans sa tête aussi. De la fenêtre de son cinquième, elle regardait les voitures tourner autour de la place : mouches sans ailes sur diptérodrome. Le Prix de Président de la République des Drosophiles, place de la nation. Quel fantasme !
- Je débloque, elle dit à voix haute.
Elle se dirige vers la cuisine pour son sixième café. Pourtant, déjà, les valvules en mettaient un rayon. Elle pose la main sous son sein gauche, splendide, comme le droit. Côté cul pas à se plaindre non plus. Le reste itou. Bon, aujourd’hui, elle s’en fout.
Tendance à s’emballer le toc-toc : ralenti déréglé. Il va craquer ce con. Pour ne l’être pas, con, à ses yeux en ce moment, fallait se lever tôt.
Elle retourna dans le salon en remuant son café. Elle avait mis du sucre dedans, vrout merdre pour la cellulite. D’ailleurs, elle n’en a pas. Elle se contemple longuement dans la glace en continuant à remuer son café. Encore pas mal, mais ce matin, des valises sous les yeux comme si elle avait fait un tournoi de pénis toute la nuit. Pas le cas.
- Le con, le con, le con, le fumier, le salaud !

 

Lire la suite

Sable au corps - Inquiétante, cette étrangeté ! - Les Elikos - Les viocs - L'œil de la nuque - Nota Bene - Histoires à Mort rire debout - Off festival - Kindle
Le Marcheur - Socrate - Un jour peut être

Haut de page ]
Contact
© EN 2010   -   Mentions légales