Lire

Publiés
    La gidouille et la citrouille
    Accrocs dans le ciel
    Dire, raconter
    La tétralogie du vieux monsieur
    A mordir debout
    Sous la parole, l'image
    La trilogie de Lahouria
Terminés non publiés
    Sable au corps
    Inquiétante, cette étrangeté
    Les Elikos
    Les viocs
    L'œil de la nuque
    Nota bene
    Histoires à mort rire debout
    Off festival
    Kindle
    Le Marcheur
    Socrate
    Un jour peut-être
En cours
    Les Emileries
    La minute de l'ingénieur Modulo
Poèmes & fredons
    Formes poésie 1
    Formes poésie 2
    Fredons
    Comptines
Théâtre, radio-TV
    Les Adaptations
    Les Aristophanesques
    Les autres
    Les Combinatoires
    Les Echyleennes
    les Ecologiades
    les Etranges
    les Libidinales
    les Piecettes
    les Psychotiques
    les Shakespeides
    les Symbépiques
    Radio-TV
Vidéo
Audio

Articles
    I.A.E.P.
    Ecoutez voir
    Alliance, pour quoi faire ?
    Antigone ou le fatum transgénérationel
Communications
    Le corps, le signe et l'objet
    Le corps-scène
    Sur une hypothèse du corps mémoire
    L'improvisation
    L'objet imaginé
    Improvisation, ou l'illusion de l'émergence
    La modélisation de la révolution
Dans le rétroviseur
Bloc-notes
    Archives

    Georges Friedenkraft
    Chou Hibou Haïku

  L'âne rouge
  L'institut Charles Cros
  Bongiovani
  Théâtre du mouvement

  L'Emilius ankylosaurus
  Editions 24x36

Tranchettes

La bibliothèque d'Emile - Théatre et Radio-TV - Les Piécettes - En téléchargement et souscription pour édition papier

Document sans nom

Les Adaptations -  Les Aristophanesques - Les Autres -  Les Combinatoires - Les Echyléennes - Les Ecologiades  - Les Etranges - Les Libidinales - Les Piécettes - Les Psychotiques - Les Shakespéïdes - Les Symbépiques - Radio-TV 

Les Piécettes

Document sans nom

Tranchettes - Marié en bad: 1 la compétition - Marié en bad: 2 La cure post natale - Marié en bad: 3 Force de l'age - Marié en bad: 4 L'autre coté de la colline - Marié en bad: 5 La troisième jambe - Nuitament: 1 urgence de nuit - Nuitament: 2 Compartiment de nuit - Nuitament: 3 Cocktail de nuit - Nuitament: 4 Ouvert la nuit - Nuitament: 5 Fréquence nuit

La bibliothèque comprend certains des textes déjà publiés et susceptibles d’être acquis selon les modalités indiquées pour chaque titre.

Elle propose aussi des textes terminés ou considérés provisoirement comme tels et consultables, des textes en cours d’écriture, des écrits pour le théâtre, la radio ou la télévision achevés ou en cours, enfin un «bloc-notes» de réflexions personnelles, le tout également consultable.

 
 

Les Piécettes

Tranchettes
Je voulais te dire que je t'aime

1 Un lieu où il y a une grande animation, beaucoup de monde comme un grand café, un marché (ce que pouvaient être les Halles de Paris).
Si l'on peut situer par l'ambiance que c'est la nuit, c'est mieux.
On se promène dans ce lieu parmi la foule.
On capte le rire d'une jeune femme dans cette ambiance.
On suit le rire dans la foule.

2 Quelque chose indique dans l'ambiance qu'on approche de l'heure de la fermeture ou de la fin de l'activité, que c'est l'heure pour les gens de partir: l'équivalent d'un "on ferme".
En effet, peu à peu la foule se raréfie.
On n'a pas perdu le rire de la jeune femme. Au contraire, il s'identifie mieux maintenant. Il semble en relation avec une autre personne... (peut-être quelques réactions sonores de l'autre).
Cette relation est plutôt gaie.

3 Le lieu est vide maintenant. C'est un lieu assez vaste qui sonne "intérieur-extérieur", comme un hall, un entrepôt largement ouvert.
Les pas de deux personnes se déplacent dans le même sens, comme si l'une suivait l'autre. Les pas d'une des deux sont avec le rire qui est peut-être alors un peu plus tendu, anxieux.

4 les pas et le rire sont passés dans une rue déserte. On entend très loin vivre la ville. Dans ce lieu extérieur, il n'y a aucun autre bruit que le lointain ronflement de la vie urbaine, peut-être un miaulement très rare (ou un aboiement).... les pas et le rire qui peut laisser supposer un peu d'inquiétude.

5 Les pas s'accélèrent. On comprend une poursuite. Le jeu de la poursuite est vraisemblable, mais pas certain, cela peut être aussi moins ludique. L'équivoque subsiste. Une jeune femme court et rit . Un homme court derrière elle.

6 La poursuite passe par diverses ambiances : la fille et le garçon traversent des lieux qui sonnent très différemment : résonances entrepôts, rue, galerie ...etc.

7 On arrive dans un lieu mat, sans résonance. La fille s'arrête, très essoufflée, très présente. Le garçon la rejoint, essoufflé lui aussi.
Leurs deux souffles, très présents.
Le rire est plus assourdi, plus sensuel.
Etreinte.
Le garçon ( souffle )
Je voulais te dire ... je voulais te dire ...
La fille (souffle )
Je t'aime.
Etreinte.

FIN

Lire la suite

Document sans nom

Les Adaptations -  Les Aristophanesques - Les Autres -  Les Combinatoires - Les Echyléennes - Les Ecologiades  - Les Etranges - Les Libidinales - Les Piécettes - Les Psychotiques - Les Shakespéïdes - Les Symbépiques - Radio-TV 

Document sans nom

Tranchettes - Marié en bad: 1 la compétition - Marié en bad: 2 La cure post natale - Marié en bad: 3 Force de l'age - Marié en bad: 4 L'autre coté de la colline - Marié en bad: 5 La troisième jambe - Nuitament: 1 urgence de nuit - Nuitament: 2 Compartiment de nuit - Nuitament: 3 Cocktail de nuit - Nuitament: 4 Ouvert la nuit - Nuitament: 5 Fréquence nuit

Haut de page ]
Contact
© EN 2010   -   Mentions légales